L’Homme et la Nature

Actions de terrain

Eléphants autour d'un point d'eau. © Fondation Goodplanet

Localisation > Botswana – North Okavango Panhandle –Villages de Tobera, Kapatura et Tobera 4

Durée du projet > 3 ans.
Date de démarrage > Janvier 2016.
Date de clôture prévue > Décembre 2018

CONTEXTE

La région du Nord-Ouest du delta de l’Okavango est enclavée entre le delta et la frontière avec la Namibie. Le mouvement des populations animales y est contraint par la frontière et les barrières vétérinaires qui ont été mises en place dans la région. 15000 éléphants ont été recensés dans la zone pour une population de 15000 habitants, ce qui en fait une zone particulièrement sujette aux conflits hommes-éléphants.

A la fin de la saison des pluies, entre Avril et Juin, les mouvements d’éléphants vers la rivière sont importants. Cette période coïncide avec la saison des récoltes, ce qui accroit les potentiels dommages causés par les troupeaux sur les cultures. Certains agriculteurs voient l’intégralité de leur production détruite en un seul passage de troupeau. Les populations du Nord de l’Okavango se sentent donc particulièrement vulnérables face à ces attaques. Ce sentiment de vulnérabilité et la perception très négative de ces animaux par les populations locales sont renforcés par les conditions particulièrement difficiles dans lesquelles se pratiquent ces cultures et les faibles rendements qui en découlent : nécessité d’un fort apport en eau, saison des pluies d’intensité très variable, sols très pauvres, pratiques agricoles non adaptées.

De plus, plusieurs villages constitués en groupes, avaient la gestion de concessions de chasse, qui permettaient via la « Chasse aux trophées » de générer des revenus directs pour les habitants. Depuis 2014, la chasse est formellement interdite dans tout le pays, et les communautés locales ont vu ces ressources disparaitre renforçant leur précarité.

En parallèle, le gouvernement encourage depuis plusieurs années la création de zones gérées par les communautés dans un but de conservation et de mise en place d’infrastructures et d’activités touristiques aux bénéfices des communautés. Dans ce cadre, les villages impliqués dans le projet ont initié un processus de mise en place d’un groupe de gestion qui exploiterait une région nommée « NG13 » autrefois zone de chasse qu’ils souhaitent convertir en zone à vocation touristique. Cependant les moyens manquent et les formalités sont particulièrement lourdes pour les communautés.

LE PROJET

Dans ce cadre, le projet se propose d’identifier les causes des conflits Hommes-éléphants de la région par une approche holistique et de mettre en place les mesures nécessaires à leur réduction en travaillant étroitement avec les communautés locales :

  • Suivre et comprendre les mouvements des éléphants pour prévenir les conflits
  • Permettre aux communautés de se fédérer et de mettre en place les mesures de conservation et de gestion de la NG13
  • Initier la mise en place de structures touristiques gérées par les communautés, les bénéfices permettant de diversifier les sources de revenus
  • Mettre en place des mesures de protection durables des cultures et améliorer les pratiques agricoles pour réduire le sentiment de vulnérabilité des populations

 

PARTENAIRE OPERATIONNEL

« Okavango People and Elephants Project » est une ONG crée en 2013 mais le travail des scientifiques fondateurs de cette organisation a commencé en 2008 au Botswana. Leurs travaux sont consacrés à comprendre et réduire les conflits entre les Hommes et les éléphants en association la recherche scientifique et les actions concrètes de terrain. Ils agissent sur plusieurs niveaux : agences gouvernementales, communautés locales, acteurs régionaux et secteur privé.

PARTAGER SUR

AVEC LE
SOUTIEN DE

OMEGA

La marque OMEGA est réputée mondialement pour la qualité et la performance de ses montres, ainsi que son engagement pour la conservation des océans. C’est pourquoi elle a choisi de s’engager auprès de la Fondation GoodPlanet, afin de soutenir ses missions de manière globale mais aussi plus précisément dans le cadre de son programme Océan.

> Lien partenaire